Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DES NOUVELLES DU POLITBISTRO

 

en italique  La MACRONITE  voir le découvreur de ce sydrome dans le lien internet de l'article

en gras: ONC

 

La MACRONITE

Macron sur la (bonne) voie des réformes et les obstacles qu'il lui reste à franchir >>>>>

Le titre Macron sur la ( bonne) voie des réformes – franchement , Macron est il de sensibilité libérale ALORS que le parti libéral fasse du prosélytisme à ce point. Macron est Ministre d’un gouvernement de gauche basé sur un programme et un discours du Bourget. Que vient-il donc à être la caution libérale ou socio démocrate libéral de ce gouvernement de très gros poids lourds, qui étaient aux cotés du président Mitterrand.

Mais la comble de la bassesse, c’est cet argument récurrent, sévissant tel un Ebola cathodique Face au drame africain,

 

Citer EBOLA dans un contexte désincarné montre bien que l’intéressé utilise des juxtapositions de phrases de comptoirs

 

La MACRONITE

Au bal des hypocrites, et des grévistes de la réforme, la liste des danseurs est impressionnante. Taxis. Professions réglementées. Tenants de la durée longue ou courte du travail. Syndicats, salariés ou patronaux. Bénéficiaires de niches fiscales. Intermittents. Anti travail du dimanche. Anti président sous la pluie !! Etc…

Avant que de convoquer les hypocrites et les grévistes, réformez de manière implacable toutes les injustices des régimes spéciaux et modifiez les retraites par un régime unique, modifiez les contrats aussi et pour tous avec rétroactivité. Les primes au mérite, à la performance, au service, a évaluer de manière transparente sans être supprimées

La MACRONITE

En aucuns cas l’abandon des 35h ne créera 1 million d’emplois, ni même 500 000. En aucun cas, le travail dominical portera la croissance à 5%. Ni même à 2%. En aucun cas, les professions réglementées, une fois réformées, ne permettront de doper le pouvoir d’achat des Français. Les 7 milliards de Montebourg étaient le fruit d’un esprit dopé à la démagogie.

. C’est un copier-coller du discours de la Présidence, bon sang un peu d’imagination pour un entrepreneur qui décide que le seul statut qui vaille la peine c’est celui d’entrepreneur, le sien, et qui précise que les chômeurs veulent pas de statut mais un travail !

 

La MACRONITE

Mais la certitude, c’est que ne pas les faire sera une erreur majeure. En effet, le cumul de ces réformes permettrait à la France de retrouver un terrain qu’elle a quitté depuis bien longtemps, dont elle ne connaît plus la définition, qui l’oppresse et la maintient plaquée au sol depuis 30 ans. Une notion fondamentale.

La liberté ! Ah le fameux discours de la méthode présidentielle, on y va par petite touche et on aura la « liberté » - (pas celle de Léo Ferré)

 

La MACRONITE

Oui, nous l’affirmons, le vent de réforme que tente de fabriquer Macron et ses soutiens met la France sur les rails du succès. A condition de transformer l’essai et de ne pas faillir devant l’obstacle. A condition d’une réforme géante, progressive mais sans concession, et non des réformes naines, pour handicapés du rebond économique et social.

 

Et encore du vent dans la rhétorique, un homme seul au Gouvernement qui tente de fabriquer avec ses soutiens du rail sur le chemin de fer…

Des réformes naines… Pour handicapés de.. Encore des mots qui ont un sens cher ami, pour les gens de petites tailles et les personnes atteintes de handicaps et oui utiliser le mot handicapés, c’est plus tard une politique d’ostracisme à leur égards

La MACRONITE

Car la liberté profitera non seulement aux entreprises mais encore plus aux citoyens. Ils auront, après leur maintien dans une pièce surchauffée, dont la chaleur fuyait pourtant sous leurs yeux, par les fenêtres, un peu froid. Certes. Mais pour le sport par temps froid, une fois retrouvée la liberté et la possibilité de courir par soi-même, le corps se réchauffe, fabrique de l’endomorphine, l’hormone du bonheur, et réactive les défenses immunitaires. Confiance en soi plutôt que défiance de l’autre.

 

Aller la France, l’hiver arrivée plus de 140 millions de repas des resto du cœur, mais courrez les français pour vous réchauffer, tel serait le programme de Macron, faire courir les exclus, pourquoi pas leur proposer l’euthanasie tant que vous y êtes.

 

La MACRONITE

professions réglementées gagnent de l’argent qu’il faut les réformer. Pourquoi n’en gagneraient ils pas ? Cela sentirait trop la décapitation systématique du riche, un pogrome de la différence sociale, un Maccartisme de l’élévation sociale

C’est vrai ça , la décapitation du « riche » drôle dans votre plume ce mot de riche … je croyais moi qu’on était au temps de la solidarité, face à 13 % d’ultra riches qui disposent de 80% des ressources planétaires, y sont pas vraiment décapités ; « Pogrome, maccartisme ( ben dites donc, c’est bien Macron qui est en poste là , dans ce gouvernement, il lui faudrait prendre ses responsabilités et ses distances ( mais c’est vous qui l’écrivez)

La MACRONITE

Commençons par les urgences. Les mandataires judiciaires. Verrues qui déforment le fonctionnement du redressement judiciaire pour le transformer en entreprise funéraire. Par des vautours aux pratiques douteuses, souvent punies d’ailleurs. Insuffisamment nombreux, corrompus, et dont les résultats constituent la honte de la France, face à leurs homologues européens.

Incroyable comme les mauvais réflexes reviennent au galop : la première profession de vautours ce sont les mandataires judicaires, des VERRUES, aux pratiques douteuses , bon votre paragraphe est un pamphlet pro domo, on peut vous comprendre..

La MACRONITE

Les pharmaciens, les avocats, ce n’est pas si urgent. Pour les pharmacies il est plus important que le système qu’ils ne font que représenter, se réforme. Ils évolueront avec. Les Avoués disparus, les avocats ne posent pas tant de problèmes que cela, sauf quand ils cherchent à étouffer la dynamique internet et leur opposant des arguments aussi dilatoires que mensongers. Là aussi leur opposition contribue à empêcher la France de jouer dans la cour des grands du numérique

La réformes sur les pharmaciens et avocats pas si urgent, suffit de réformer le système ben voyons.

La MACRONITE

Les notaires, leur autorité n’a pas à être remise en cause. Il faut une authentification et une personne responsable. Et attaquable. En revanche le barème en fonction des montants traités est totalement stupide et doit être réformé. Pour le même travail percevoir jusqu’à 5 ou 10 fois plus d’honoraires, est dépourvu de tout sens. N’oublions pas non plus au passage, que ce que l’on nomme familièrement les "droits de notaire" sont en fait composés essentiellement de taxes pour l’Etat ! Voyons les notaires ont des barèmes stupides,

 

Ceux de la fonction publique, on en entend rien de votre diatribe à la Saint Juste, c’est une forme d’autisme ou quoi d’autres, ah de la politique, j’entends bien…

 

La MACRONITE

Le tabac. Pourquoi ne pas le mettre là dedans ? Voilà un monopole de la mort dont nous devrions avoir honte. Soit on interdit le tabac, et on empêche nos élus d’être sous leur influence, voire leurs cadeaux, ou on le maintient, alors il faut laisser, là aussi le numérique faire œuvre de métamorphose. Réserver tout aux buralistes n’a pas de sens. j’entends bien…

 

LE TABAC à mort , tiens donc les buralistes et les cafetiers derniers Rampart de la révolution numérique doivent faire de la bonne bouffe et il faut donc interdire le tabac ( vous êtes libéral ou de Corée du nord , qui soit dit au passage n’a pas encore interdit le tabac)

La MACRONITE

Les buralistes souvent en même temps cafetiers, peuvent innover en améliorant leur cuisine, leur service, leur cadre et attirer de nouveaux clients. Si on laisse ce facteur de mort prospérer quand on connaît son impact sur la santé publique, alors que ce ne soit pas au détriment de nos impôts et pour engraisser les monopoles. Que cela profite à la nouvelle économie, qui transformera la mort en croissance. C’est déjà cela. Enfin les taxis et les locations des particuliers. Les taxis doivent s’adapter ou disparaître. Il suffit de trouver un moyen fiscal ou financier de leur racheter ou leur faire amortir, leur licence, et ensuite laissons les Cab, Uber et autres VTC faire œuvre de libération sur le marché, les prix, le service. Et de ne pas céder dès qu’ils bloquent un périphérique ou une autoroute. Tirons la France vers le haut. L’innovation à nouveau. L’air frais et rétablissons un principe de liberté économique pour oxygéner la vie du paquebot France. Les taxis, on rachète la licence et on dérégule le marché,

c’est une idée à creuser, on peut faire des PPP avec l’administration aussi.

La MACRONITE

Idem pour les Airbnb et autres pourvoyeurs de liberté de chacun de mettre son appartement en location. Nous sommes propriétaire d’un bien, la propriété ne doit souffrir aucune restriction. Si je veux le louer, qu’on me laisse faire !! Par contre payer la taxe de séjour ? Très bien. C’est normal. On ne peut encaisser sans contribuer. En clair, que nous disent toutes ces interdictions, ces verrous, ces blocages, ces corporatismes arcboutés sur leurs privilèges, ces lobby bloquant l’évolution, ces pièges anti autonomie et responsabilité que notre pays a posé sur notre parcours quotidien ? Ils nous disent : vous n’êtes plus libres, donc plus responsables. La France est une Union Soviétique qui s’ignore et qui pourtant se moque de Poutine. Amusant non ? Nous avons anéanti, mais en évitant les armes, nos concitoyens. Nous les avons asservis et mis à la botte au moyen d’une arme moins visible mais tout aussi pernicieuse. La dette, la norme, la subvention, l’étatisme. On est plus libre, plus responsable,

 

 La France est une union soviétique qui s’ignore (ben oui, vous avez raison, même qu'en union soviétique, on y mettait des réformateurs dans le politburo, pour prétendre que l’on avançait, socialisme et communiste les deux mamelles d’un système qui se ressemble pas mal.

La MACRONITE

Remplaçons au plus vite notre maxime nationale qui ressemble plus à "taxation, servage et défiance" qu’à "liberté, égalité, fraternité", et préférons lui "ambition, élévation, confiance et responsabilité".

FRANCHEMENT gardons ce qui est le produit de notre histoire, car nous vouer à votre dernier crédo de la dictature de l’entreprise, c’est un peu gros … Et dans tout cela quand parlez vous des demandeurs d’emplois, jeunes ou vieux.. Rarement entendu,

La MACRONITE

Partager cet article

Repost 0