Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Désormais, on  s'affranchira de donner de mauvaises nouvelles pour complaire au peuple de France qui doit  être ménagé, tout comme les nouveaux ministre Beaujolaisques qui n'auront plus à s'expliquer devant les médias.  Enfin, la langue de bois est de retour au bercail: 

"Jusqu’à tout dernièrement encore : ainsi, alors que l’Institut de statistiques annonçait une baisse de 0,4 point du taux de chômage en France métropolitaine au premier trimestre 2017, soit -115 000 chômeurs, Pôle emploi enregistrait une hausse de 41 000 demandeurs d’emploi sur la même période en catégorie A…"Pour le chômage pas d'état d'urgence, mais de la rhétorique soporifique. On se disait bien que quelque chose au moins ne changera pas dans notre beau pays. 

 

Partager cet article

Repost 0