Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Alors que tant que salariés s'emmerdent au travail et demandent des arrêts maladies pour Burn-out  ou épuisement par l'ennui et le dégoût de sa mission, l'on sait désormais que les psychiatres et les sociologues déterminent le Burn-out comme la maladie de l'ennui au travail, mais que ce syndrome de l'ennui n'est pas reconnu comme une maladie professionnelle, ni dans la DMSI, bible des psychiatres.

De plus en plus de  cadres tentent de monter dans la hiérarchie  non plus pour apporter un plus dans l'entreprise,  mais pour mettre en place des stratégies de fayotage bien huilées et avec en prime de salaires haussiers  ainsi que des statuts prestigieux dans l'entreprise.

Pas étonnant dans ce cas de voir que l'entreprise française se casse la figure à l'export et sur son marché intérieure. Pas étonnant aussi que les portes d'entrées de celles et ceux qui veulent travailler vraiment pour l'accomplissement de soi, ne le puisse,  car bloqués  par ceux  qui justement,ne veulent pas que l'on puisse se rendre compte que leur incompétences et de leur burn-out de pacotille.

Partager cet article

Repost 0