Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actuellement, les seniors ont droit à trois ans d'allocations. Mais la règle va changer, à partir du 1er septembre, les nouveaux chômeurs âgés de 50 ans n'auront plus droit qu'à 2 ans d'indemnisation, comme les autres demandeurs d'emploi. "Si on a un an de plus, ça ouvre d'autres perspectives, surtout si on veut faire d'autres formations", explique une demandeuse d'emploi de plus de 50 ans. Désormais, seuls les plus de 55 ans auront le droit à 3 ans d'indemnisation. Les plus de 53 ans auront, eux, droit à 30 mois d'indemnisation et à 6 mois de formation. Des syndicats en désaccord "C'est 40 000 personnes qui vont se retrouver en fin de droit plus tôt dans les 50-53 ans qui vont perdre un an. Et 40 000 personnes qui vont perdre 6 mois", explique Denis Gravaouil de la CGT. Les autres syndicats ne partagent pas ces critiques. "Cétaient les ajustements nécessaires pour pouvoir produire un peu d'équité et d'égalité entre les demandeurs d'emploi", indique Michel Beaugas de Force ouvrière. Les 55-59 ans sont ceux qui ont le plus de mal à retrouver un emploi.

Partager cet article

Repost 0