Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chômage non indemnisé: ça compte pour la retraite?

Par Anne-Marie Le Gall le 24 septembre 2015

Fin de droits, interruption de carrière pour enfants, chômage avant un premier emploi... Quelles conséquences pour votre retraite?

Pendant une période de chômage indemnisé, vous ne cotisez pas pour votre retraite, aucune somme n’est donc reportée sur votre relevé de carrière. Cependant, ces périodes sont assimilées à des périodes d’assurance et comptent pour votre retraite. Un trimestre est validé tous les 50 jours de chômage indemnisé, dans la limite de 4 trimestres par an.

Que se passe-t-il si votre chômage se prolonge mais que l’indemnisation cesse?

Depuis le 1er janvier 1980, cette période peut vous permettre de valider des trimestres pour votre retraite, dans les limites suivantes:

-un an (4 trimestres) dans le cas général

- 5 ans (20 trimestres) si vous avez au moins 55 ans à la cessation d’indemnisation et si vous avez cotisé pendant au moins 20 ans (il faut donc justifier d’au moins 80 trimestres cotisés tous régimes confondus).

Exemple:

Agée de 60 ans, Josiane est au chômage mais n’est plus indemnisée. Si le chômage se prolonge deux ans jusqu’à son départ en retraite, cette période sera prise en compte pour la validation de 8 trimestres puisque Josiane a plus de 55 ans et qu’elle a travaillé suffisamment pour justifier d’au moins 80 trimestres cotisés d’assurance vieillesse.

Faut-il continuer à être inscrit à Pôle emploi?

Oui, même si vous ne percevez plus d’allocation. Renseignez-vous auprès de votre Caisse de retraite pour connaître les justificatifs nécessaires à la validation votre période de chômage non indemnisé.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :