Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Désinformation organisme de sondage

Désinformation organisme de sondage

55 % des salariés seniors démotivés par leur travail

Après plus de 30 ans d'activité professionnelle, il est parfois difficile de garder vive la flamme des premiers jours dans une entreprise. Mais en France, il semblerait que les salariés seniors soient de véritables champions en matière de démotivation. Ainsi, selon le dernier baromètre Edenred-Ipsos publié lundi, à peine plus d'un salarié de plus de 55 ans seraient encore motivé par son travail.

A l'échelle européenne, on constate cependant que la moyenne des salariés seniors, encore désireux de bien effectuer leur travail, avec motivation, monte à 67 %. Selon ce baromètre, les raisons du désamour des salariés seniors français pour leur travail sont assez spécifiques à la situation dans l'Hexag
one.

FAUX :

BIEN TROP FACILE DE PORTER SON CHOIX SUR UN ÉCHANTILLON DE 3000 SALARIES SENIORS EN FONCTION ET NE PAS CROISER CET ÉCHANTILLON AVEC 3000 DEMANDEURS EMPLOIS SOUS INSCRIPTION A POLE EMPLOI EN FIN DE DROIT OU SOMBRANT DANS LA PAUPÉRISATION ET LA DÉVALORISATION SOCIALE DU RSA – DONT CERTAINS POLITIQUES STIGMATISENT LES PAUVRES EN LES DÉGRADANTS UNE FOIS DE PLUS COMME DES FAINÉANTS –

TROP FACILE DE CHOISIR DES SENIORS AU TRAVAIL DÉMOTIVES PARCE QUE MIS AU PLACARD SANS OFFRES DE FORMATIONS ATTRACTIVES TOUT AUTANT DE LA PART DES EMPLOYEURS QUE DE POLE EMPLOI

TROP FACILE DE PRENDRE 3000 SALARIES SENIORS QUI NE GARDENT PAS LA FLAMME DES PREMIERS JOURS SELON IPSOS

TROP FACILE DE RÉGLER SES COMPTES AVEC CETTE CATÉGORIE DE SENIOR DONT ONT AIMERAIT QU’ILS QUITTENT LE CHAMP DE L’EMPLOI - CETTE ENQUÊTE A ÉTÉ RÉALISÉE A CHARGE ET NON A DECHARCHE J’EN DÉNONCE LES SUBTERFUGES ET LES FICELLES GROSSIÈRES – JE DÉNONCE UNE ETUDE QUI DISCRIMINE LES SENIORS VOULANT TRAVAILLER - SI LA MOTIVATION EST AU PLUS BAS C’EST TOUT D'ABORD UN PROBLÈME DE SOCIÉTÉ QUI REFOULENT SES SENIORS AUX CONFINS DE L’EMPLOI - IL FAUT DÉNONCER SES ENQUÊTES PARTIALES COMME CELLES –CI QUI SONT DES ENQUÊTES D'INFLUENCES QUI PERMETTENT A D'AUTRES DE JUSTIFIER DE NE PAS EMBAUCHER DE SENIORS - DEJA CE DÉBUT DE TITRE DU JOURNAL EST UN HONTE """Sentiraient-ils l'appel d'une retraite bien méritée"""

SHAME OF IPSOS ET TOUT LES JOURNALISTES QUI EN FONT L'APOLOGIE

Carrière : peu de perspectives d'évolution en France

Ainsi, seulement 23 % des personnes interrogées estiment qu'elles peuvent encore espérer évoluer dans leur entreprise, ou bien à l'extérieur, ce qui motiverait évidemment n'importe quel salarié. De plus le taux de chômage élevé, et la difficulté à retrouver un emploi ne motivent évidemment pas plus.

Finalement, s'il fallait donner une note à leur qualité de vie au travail, les salariés français de plus de 55 ans l'estimeraient à 5,9 sur 10. A noter enfin que seulement 39 % d'entre eux s'estiment heureux au travail, bien loin derrière les Hollandais, avec 71 % des salariés seniors qui s'estiment épano
uis.

Tag(s) : #DÉSINFORMATION

Partager cet article

Repost 0