Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le chômage reste au plus haut. En juin, Pôle emploi a recensé 3,55 millions de chômeurs de catégorie A en métropole, selon les chiffres publiés lundi 27 juillet. Un chiffre en très légère hausse par rapport au mois de mai (+1 300), aux yeux du gouvernement. Problème : la statistique a été obtenue à partir de données sensiblement différentes de celles des mois précédents, et la comparaison n'est, par conséquent, guère pertinente. De quoi susciter l'ire de l'opposition, qui crie à la manipulation.

En quoi consiste la nouvelle méthode ?

Pour l'économiste Eric Heyer, interrogé sur France 2 mardi matin, Pôle emploi "a un peu mieux rangé sa chambre". L'agence accède désormais à des données administratives plus complètes, qui lui permettent de mieux connaître la situation des demandeurs d'emploi, ce qui a conduit à faire changer de catégorie certains d'entre eux. "Ce n'est pas un changement de modalité de calcul. On continue à mesurer le nombre de demandeurs d'emploi sur les listes de Pôle emploi de la même manière", assure Pôle emploi.

En réalité, les nouveaux recoupements de données permettent de mieux repérer les personnes en formation, en service civique ou en contrat aidé. Des personnes qui n'ont donc pas besoin de chercher un emploi, et peuvent sortir des catégories A, B et C. Selon le cabinet du ministre du Travail, François Rebsamen, jusque-là, "des demandeurs d'emploi n'étaient pas classés dans les bonnes catégories". Le changement permettrait donc d'avoir désormais"des chiffres plus fiables".

Qu'est-ce que ça change aux chiffres du mois de juin ?

Sans changement de méthode, au lieu d'une infime hausse de 1 300 demandeurs d'emploi, Pôle emploi aurait annoncé 11 300 chômeurs supplémentaires en catégorie A. Soit une hausse nettement plus marquée. Quant au nombre de demandeurs d’emploi en catégories A, B et C, il aurait été plus élevé de 24 800, détaille Pôle emploi (...)Lire la suite sur Francetv info

Pôle emploi aurait annoncé 11 300 chômeurs supplémentaires en catégorie A.

Partager cet article

Repost 0