Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

INTERVIEW - Un an après son arrivée à la tête du Medef, Pierre Gattaz dresse un constat accablant sur la santé de la France.

«Il n'y a plus d'investissement et plus d'embauche. Ce que je vois surtout chez les chefs d'entreprise, c'est de l'attentisme, de la méfiance. La situation économique du pays est catastrophique.» Même s'il défend sans réserve le pacte de responsabilité du gouvernement, Pierre Gattaz, le patron des patrons, estime qu'il sera insuffisant pour redresser le pays. «Le pacte seul ne suffira pas à redresser la France.

Nous présenterons à notre université d'été une douzaine de “mesures turbo” pour générer de l'emploi rapidement», prévient le patron des patrons. Il appelle par ailleurs le gouvernement à adopter rapidement des mesures symboliques susceptibles de redonner de la confiance aux chefs d'entreprise:

«Par exemple, dire clairement que l'on va abandonner dès maintenant la taxe à 75% sur les très hauts revenus.

C'est un symbole qui, comme les 35 heures, a fait le tour de la Terre et qui est destructeur.» Pierre Gattaz attend beaucoup du nouveau premier ministre: «Manuel Valls a pris conscience de la situation du pays. On attend maintenant de la constance, que le gouvernement arrête sa politique de zig et de zag.

Les entrepreneurs sont des héros, il faut le leur dire! Nous sommes à un moment charnière où soit nous tombons dans le précipice, soit nous nous relevons.» Lire l'interview complète de Pierre Gattaz au Figaro

Tag(s) : #REPRISE EN FRANCE MEDEF

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :